· 

Navigation de précision

Aujourd'hui, j'ai réalisé une navigation de type rallye aérien. Cela consiste à suivre précisément un cap et à repérer des points tels que croisements de routes, hameaux... Le tracé dure environ une quarantaine de minutes. L'altitude choisie est 1700 pieds. Un léger vent du 210° pour 15 noeuds (28 km/h), je calcule donc les corrections de dérive et de temps.

Carte IGN Hop tour
Extrait de la carte OACI 1/500 000e - © IGN 2018
Visite prévol Hop tour
La visite prévol, vérification de la profondeur

Le plein d'essence et la visite prévol effectués, je m'installe à bord. Check-list de mise en route, démarrage, le moteur s'ébroue dans un ronronnement régulier. Je roule au point d'attente Bravo 28 pour les essais moteur. Message radio en direction de la tour pour s'annoncer prêt au départ, je décolle en direction du point NW. J'effectue une baïonnette sur la droite pour m'aligner sur le cap 240°. Les points arrivent toutes les 2 à 5 minutes. Il faut ainsi être en permanence "devant l'avion" (c'est à dire : éviter que la pile de choses à faire ne devienne trop importante). Je passe ensuite à la mania, qui consiste à rester en palier 1 minute, puis virages à gauche et à droite de 360° degrés, palier pendant 1 minute, montée de 1000 pieds en 2 minutes et on repasse de nouveau en palier 1 minute. Je reviens ensuite à l'aéroport. La tour m'autorise en longue finale 32, un avion ligne étant déjà en finale 28.

En pleine navigation Hop tour
En pleine navigation
La Vilaine Hop tour
La Vilaine

Bilan de ce vol

Malgré les turbulences modérées, la tenue de cap est meilleure que lors du dernier vol. Les virages à 360° degrés sont un peu rapides. Je prendrai une inclinaison plus faible la prochaine fois.

Tracé navigation Hop tour
Le tracé de la navigation